AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maé
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 24
Côté coeur : Rien à l'horizon...
Hobbys : Lire, écouter de la musique
Pouvoir : Mémoire absolue
Date d'inscription : 21/02/2009

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]   Ven 27 Fév - 15:32

Il aurait pu en être autrement, sans doute. Les circonstances auraient pu faire que Maé ne commence pas son entrée au pensionnat si mal. Si elles lui avaient été un tantinet plus favorables, elles lui auraient épargné cette sensation d'irréalité mêlée de crainte, semblable à un léger vertige, qui l'avait terrassée en franchissant les grandes portes d'entrée. Elles n'auraient pas voulu pour elle de cette hasardeuse perdition à l'intérieur d'un bâtiment totalement inconnu et donc terrifiant, et qui la faisait se sentir comme un navigateur solitaire au beau milieu de l'océan. Et de toute façon, elles ne l'auraient jamais, jamais, jamais poussée dans ces couloirs interdits, elle, pauvre nouvelle venue qui ne savait même pas où elle était et qui, en proie à ses démons, n'avait étourdiment pas vu le panneau qui aurait pu la sauver de cette épreuve. Un peu bêtement, peut-être, mais rien de plus terrible que le magma des émotions.
Oui. Rien de plus bête que le fil des événements qui se serait tordu tout autrement pour fort peu de chose. C'est vraiment bête qu'on ne puisse pas mettre Paris en bouteille. Elle qui gardait d'ordinaire la tête froide en toutes circonstances, voilà qu'elle se sentait si perdue qu'elle se perdait au sens propre. Pourquoi n'avait-elle pas sagement attendu à l'entrée qu'on vienne l'accueillir ? Par crainte des regards ? Mais depuis quand craignait-elle les regards ? Était-elle à ce point perturbée ?
C'était comme un nuage intérieur chargé de tous les doutes, petits doutes accumulés au fil des années en même temps que les souvenirs, aujourd'hui incontrôlables, qui éclatait en un orage dévastateur, sournois et insidieux. Avec l'implosion de sa mémoire venait la sienne. Une épreuve double qui allait demander pas mal d'énergie. Il était temps qu'elle mette un peu d'ordre dans sa tête. Et apprendre à contrôler ce pouvoir.


*Fichu pouvoir* se surprit-elle à penser, avant de poursuivre férocement. *J'ai rien demandé !*

Elle haussa les épaules pour elle-même, peu désireuse de continuer la séquence "apitoiement sur soi-même powa". Elle était peut-être paumée, mais elle n'allait pas commencer à s'embêter de rancune pour autant. La page d'un livre sauta en sa lourde mémoire : "On ne choisit rien à la naissance : ni sa famille, ni son époque, ni son visage. Il faut faire ce qu'on peut avec ce qu'on a, là où on est."
Évidemment elle s'en souvenait mot pour mot, tout comme elle aurait pu réciter ce livre en entier. Tous ces mots se mirent à tourner devant ses yeux. Ça n'arrangea pas son vertige. En soupirant, elle entreprit de marcher devant elle en tournant toujours du même côté. Elle avait entendu dire qu'on retombait ainsi inéluctablement sur un lieu connu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Miyazaki
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 20
Pouvoir : Télékinésie
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]   Ven 27 Fév - 18:23

[Désolé pour le retard, mon ordinateur à beugué -_-']

Yuri Miyazaki, l'Elfe du Pensionnat Magique, possédait une personnalité trop curieuse. Beaucoup trop curieuse. Cela lui avait souvent posé des problèmes, mais elle s'en était toujours sortie, après tout... Grâce à ce qui la rendait "spéciale" par rapport aux autres humains. D'ailleurs, ce qui l'attirait dans ce Pensionat, c'est que tous les pensionnaires cachent un secret. Elle se sentait moins "seule"... Alors qu'elle était arrivée il y a peu dans ce pensionnat, accompagnée de l'esprit de sa petite soeur, elle avait entendue parlé des Couloirs Interdits. Sa curiosité l'avait alors emmenée dans ces lieux mystérieux. *Il y a une aura étrange, ici* déclara Kumi à l'esprit de Yuri.
*Une aura étrange?* Etait-ce une autre personne ou bien l'aura émanait-elle de ces lieux interdits? *Non... il y a deux auras...* avertit Kumi. *... L'une d'elle appartient à une humaine, mais son aura est assez étrange...* Yuri s'engagea alors dans les couloirs sombres. Un mélange d'inqiétude etd curiosité s'emparait d'elle...

" Il y a quelqu'un?" s'enquit Yuri. Ses paroles résonnèrent. Elle continua son chemin à travers les murs. Plus on s'enfonçait dans les couloirs, plus tout devenait sombre et inquiétant. C'est alors que j'aperçu une jeune fille. Elle n'avait pas l'air en super forme, mais je m'approchai d'elle. La fille ne n'avait pas encre vu l'Elfe, et cette dernière hésitait à l'accoster. Mais c'était une seconde d'hésitation de trop qui s'était écoulée. La jeune fille se retourna. Son regard croisa celui de Yuri. "Euh... Bonjour..." Elle n'avait pas lair très sûre d'elle... " Tu vas bien?" s'inquiéta L'Elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-tsukiyo.forumactif.com/forum.htm
Maé
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 24
Côté coeur : Rien à l'horizon...
Hobbys : Lire, écouter de la musique
Pouvoir : Mémoire absolue
Date d'inscription : 21/02/2009

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]   Ven 27 Fév - 19:38

[Pas de problème :o]

Maé avait réussi à se débarrasser du souvenir du livre. Il n'avait pas disparu, évidemment. Il était reparti dormir dans une strate de son esprit, avec les autres, mais il restait présent. Parfois elle avait l'impression d'avoir dans la tête une gigantesque bibliothèque, comme la bibliothèque magique d'un conte qu'elle avait lu un jour. "Les étagères étaient bourrées à craquer de livres, mais quand un bel ouvrage de plus arrivait, ils se serraient pour lui faire de la place." C'était ça, qu'elle le veuille ou non : sa mémoire débordait d'informations, mais ne cesserait jamais de faire de la place pour les nouvelles.
En tout cas et pour le moment, elle lui fichait la paix.
La jeune fille éprouva tout à coup une intense fatigue. Il faisait semi-obscur dans ce couloir, et le noir l'avait toujours incitée au repos. Elle n'avait pas arrêté une seconde depuis ce matin, jour du déménagement. Elle s'était levée très tôt, ses parents lui avaient fait les ultimes recommandations tandis qu'elle vérifiait ses bagages et préparait des provisions. Ils l'avaient accompagnée jusqu'à la gare et lui avaient fait des signes depuis le quai, tandis que le train se mettait en branle. Elle leur avait répondu avec des gestes exagérément amples, en simulant l'enthousiasme. Elle ne savait pas pourquoi elle simulait toujours avec ses parents. Peut-être pour ne pas leur faire de peine, car elle savait qu'ils étaient gentils, au fond, et sincères quand ils lui disaient qu'ils l'aimaient. Mais elle se sentait détachée d'eux, aussi lointaine à l'intérieur de leur maison qu'ici, à des kilomètres de là où elle avait grandi. Et cela depuis de longues années... Ne se conduisait-elle pas comme une enfant gâtée ? Tout le monde n'avait pas des parents comme les siens...
Elle s'appuya contre le mur et se laissa lentement glisser jusqu'au sol. Elle avait envie de dormir. Nonobstant son manque d'énergie, elle ne s'autorisa que dix secondes de temps mort avant de se relever. Elle tanguait un peu sur ses pieds.
Soudain, elle crut percevoir un écho. Elle se figea, les oreilles grandes ouvertes, essayant de capter un son. Mais l'ouïe n'était pas sa qualité principale. Elle était en train de se demander si elle n'avait pas rêvé quand elle sentit distinctement une présence derrière elle. Elle se retourna.
Une inconnue... - bien sûr, ils sont tous inconnus ici - avec des cheveux bleus et de très longues oreilles...


*Wah ! Une elfe !*

C'est ce qu'elle pensa sur le coup, même si Maé ne croyait pas vraiment que la fille devant elle fût une créature magique. N'empêche, elle aurait pu. Toutes les légendes qu'elle avait lues sur les elfes ressurgissaient à leur tour, et à nouveau des mots sans suite dansèrent dans sa tête.

*Ca va pas recommencer.*

Les lèvres de l'inconnue bougeaient, mais elle saisissait à peine ce qu'elle disait. Elle était en train de faire un gros effort mental pour chasser ces souvenirs et recouvrer une conscience claire. Il lui fallut quelques secondes pour y parvenir. Quand ce fut fait, elle rassembla ses talents d'actrice et sourit aimablement, effaçant toute trace de fatigue ou de détresse de son visage.
Les mots qu'elle avait vaguement enregistrés s'assemblèrent a posteriori dans son cerveau : "Tu vas bien ?"


- Oui, ça va, répondit-elle donc d'un ton guilleret, mais je crois que je me suis perdue... Je viens d'arriver et je ne connais rien ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Miyazaki
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 20
Pouvoir : Télékinésie
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]   Ven 27 Fév - 21:09

[Demain, je partirais de chez moi pendant une semaine, je ne peux répondre que ce soir...]

L'inconnue semblait un peu affaiblie, mais Yuri ne fit aucune remarque sur cela. La jeune fille lui avait dit qu'elle allait bien... L'Elfe comprenait qu'elle n'ait pas vraiment envie de lui parler d'elle et de ses douleurs alors que les deux filles ne se connaissaient même pas. Même si Yuri aurait voulue e savoir plus sur elle, mais cela était du à sa curiosité... qu'ele méprisait très souvent, surtout parce qu'elle ne lui résistait pas... Cependant, La jeune elfe savait se tenir face aux autres. Donc elle n'insista pas. Ensuite, la fille ajouta, d'un air tours ausi joyeux qui rendait Yuri septique, qu'elle était nouvelle et qu'elle s'était perdue dans le Pensionnat.

" Oh, je vois... Ce n'est rien. Moi aussi suis un nouvelle, mais je peux te montrer où sont les dortoirs ou bien les salles de classe. Ici... Nous sommes dans les Couloirs Interdits..."

L'esprit de Kumi, qui s'était jusque-là tut, se remit à entrer en communication avec l'esprit de sa grande soeur. *Cette fille, elle est bizarre...* Yuri ne lui répondit pas. Elle ne pouvait pas ressentir ce que sa petite soeur, grâce à sa forme d'esprit et ses pouvoirs, ressentait. *Ses pensées sont...* *Arrête de lire les pensées des autres, Kumi* La coupa Yuri. *Mais on dirait que...* *Tait-toi, je n'ai pas besoin de le savoir.* L'elfe ne voulait pas connaitre ce que Kumi ressentait. Cela ne la concernait pas. De plus, elle savait très bien que tous les pensionnaires ici étaient "bizarres", tout comme elle. Cela fatiguait beaucoup Yuri de communiquer avec sa soeur. Son esprit ressentait ses émotions et ses paroles. Mais cela avait des conséquences sur son corps qui fablissait. L'Elfe ressentait déjà une vague de fatigue la parcourir. Elle vacilla légèrement sur ses jambes. Puis elle se concentra sur l'inconnue. "Suis moi, sortons de ces couloirs... Où veux-tu aller, exactement?" demanda la jeune elfe en commençant à marcher afin de sortir des couloirs interdits. "Au fait, moi c'est Yuri Miyazaki" se présenta-t-elle, tout en continuant d'avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-tsukiyo.forumactif.com/forum.htm
Maé
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 24
Côté coeur : Rien à l'horizon...
Hobbys : Lire, écouter de la musique
Pouvoir : Mémoire absolue
Date d'inscription : 21/02/2009

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]   Ven 27 Fév - 22:20

[Okay]

Maé portait toujours sa valise, une valise pratiquement vide. Elle n'avait emporté que peu de choses. Outre l'essentiel, tout ce qu'elle avait pris de sa maison, c'étaient quelques livres et son walkman. Les seules choses auxquelles elle tenait suffisamment pour accepter leur part de passé et donc de souvenirs. Elle espérait qu'il y avait une bibliothèque. Elle ne savait pas ce qu'elle ferait si elle venait à être à court de lecture. Les livres lui permettaient de s'évader, et même s'ils représentaient une charge énorme de mots et de toutes autres choses dans son esprit, elle ne pouvait pas imaginer s'en passer.
"Il y a plein de gens qui ont des dons" lui avait dit son professeur, "dans ce pensionnat ils ont tous des dons. Ils comprendront." Elle dévisageait l'inconnue, un peu curieuse, elle aussi. S'ils avaient vraiment tous des dons ici, elle devait en avoir un également. Lui rendait-il la vie aussi difficile qu'à elle ? Ou pire encore ? Mais tout comme Yuri, elle se garda bien de poser ces questions à voix haute.


- Oh, je vois... Ce n'est rien. Moi aussi suis une nouvelle, mais je peux te montrer où sont les dortoirs ou bien les salles de classe. Ici... Nous sommes dans les Couloirs Interdits...

Son sourire ne vacilla pas d'un millimètre. Maé ne laissa pas transparaître sa surprise sur ses traits. Ce n'était même pas volontaire. Elle était habituée à dissimuler depuis si longtemps que c'était devenu presque un réflexe. Mais ses pensées bouillonnaient :

*Des couloirs interdits ? C'est malin ! Je n'ai pas déballé mes affaires que j'enfreins déjà le règlement ! Et pourquoi sont-ils interdits ?*

À ses yeux, le pensionnat était plus mystérieux que jamais. Chaque seconde qui passait la rendait moins certaine de s'en tirer ici. Cependant, la présence de l'elfe la réconfortait un peu. Maé remarqua que ses jambes tremblèrent, à un moment donné. Tout de suite après, elle lui demanda où elle voulait aller. Maé la suivit, tandis qu'elle se mettait à marcher.
Yuri Miyazaki. Déjà ce nom et ce visage avaient été classés et archivés quelque part dans sa tête. Sa mémoire avait tout absorbé. Elle aurait préféré ne pas savoir son nom de famille. Elle se serait parfaitement contentée de son prénom.


- Heu... Dans les chambres ? suggéra-t-elle, pensant à sa valise qu'elle avait marre de porter. Je m'appelle Maé Li Aihara.

Elle hésita avant de demander :

- Pourquoi ces couloirs sont-ils interdits ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Miyazaki
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 20
Pouvoir : Télékinésie
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]   Ven 27 Fév - 23:31

La jeune fille devant Yuri marqua un moment de silence. L'Elfe se demanda à quoi elle pensat, mais elle n'était pas comme sa soeur, elle ne pouvait pas lire dans les pensées des autres personnes. Sa curiosité faisait qu'elle enviait parfois sa petite soeur, mais sa raison lui dictait de ne pas se mêler des pensées des autres. Et, après tout, elle n'aimerait pas, elle, qu'on lise secrètement dans ses pensées... Puis la jeune fille répondit qu'elle voudrait alle dans les chambres, avant d'ajouter qu'elle s'appelait Maé Li Aihara.

" Enchantée, Maé. C'est d'accord pour les chambres, elles sont à l'étage, peut être serons-nous voisines, qui sait?" déclara joyeusement Yuri qui affichait un sourire.

Elles marchèrent en silence pendant quelques instants. Yuri se souvenait du chemin pour retourner de là où elle venait. La jeune Elfe possédait une grande mémoire visuelle.
Puis, Maé demanda pourquoi ces couloirs étaient interdit. Pourquoi... c'était une question que Yuri se posait aussi. Quoi de plus mystérieux que des Couloirs sombres d'un Pensionnat spécial dont on interdisait l'accès, sans en préciser ce "pourquoi". Après tout, avec les inombrables secrets de cet établissement, il était normal de se poser la question. C'était d'ailleurs cette question qui harcelait la curiosité de Yuri qui l'avait poussé à enfreindre les règles du Pensionnat. Elle n'en était pas fière, mais sa raison ou la voix de sa petite soeur ne lui avait pas empêcher de s'aventurer dans ces lieux. L'Elfe avait marqué un long moment de silence. Elle se surprit même à apercevoir la porte qui les ferais (normalement) sortir de ces couloirs. Elle répondit donc à Maé: "Non, je ne sais pas. Mais je ne suis que nouvelle, peut être qu'un jour, la vérité éclatera..." Malgré sa fatigue qu'elle cachait du mieux qu'elle pouvait, elle demanda à sa soeur: *Et toi, tu sais, d'où tu es, sais-tu pourquoi ces couloirs sont interdits?* Kumi ne répondit pas pendant quelques instants. Puis elle déclara: *... Non. Mais comme je te l'ai dit tout à l'heure, il émane de ces lieux une aura plus qu'étrange*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-tsukiyo.forumactif.com/forum.htm
Maé
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 24
Côté coeur : Rien à l'horizon...
Hobbys : Lire, écouter de la musique
Pouvoir : Mémoire absolue
Date d'inscription : 21/02/2009

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]   Sam 28 Fév - 13:10

Soudain, Maé eut une idée qui la fit frissonner. Des gens qui avaient tous des dons... Et s'il y avait ici des télépathes ? Et si Yuri était télépathe ? C'était parfaitement possible ! Elle pouvait être en train d'épier ses pensées, là, maintenant !
Maé était à peu près sûre que certains des élèves qu'elle rencontrerait auraient des dons plus "violents" que le sien, du genre qui pouvait infliger des blessures physiques à distance, mais ça ne l'avait jamais effrayée. En fait, elle s'en fichait. Elle n'avait pas peur de ça. Mais qu'on puisse l'espionner, débusquer ses secrets, si. Qu'il y ait une possibilité que son éternel refuge, le plus sûr jusqu'à présent, soit surveillé ne lui plaisait pas du tout.
Maintenant elle comprenait d'où venait son malaise. En venant ici, elle abandonnait un mode de vie pour en prendre un autre. Pire, bien pire que l'avait été chacun de ses changements d'école ! Ce n'était pas un simple pensionnat, il fallait qu'elle l'admette maintenant : c'était littéralement Inconnu. Avec des avantages et des inconvénients qui lui étaient propres. Et pour lesquels elle allait devoir sacrifier toutes ses vieilles habitudes pour en adopter d'autres... C'était là le prix à payer pour qu'elle puisse vivre en paix avec son don.
Cette prise de conscience qu'elle avait longtemps repoussée fut rude. Maé essaya de garder bonne figure, mais elle sentait son vertige revenir au triple galop. Il lui fallut un moment pour réaliser que Yuri avait répondu. À nouveau les mots furent analysés avec un temps de retard : "Non, je ne sais pas. Mais je ne suis que nouvelle, peut-être qu'un jour, la vérité éclatera..." Maé ne trouvait rien à répondre à cela.


- Tiens, une porte, remarqua-t-elle. Je me demande pourquoi ils ne les condamnent pas, si on ne peut pas y entrer, ajouta-t-elle à voix basse, plus pour elle-même que pour Yuri.

*Un pensionnat mystérieux, des pouvoirs magiques, des elfes... Je suis tombée dans un conte de fées.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Miyazaki
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 20
Pouvoir : Télékinésie
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]   Dim 8 Mar - 12:42

Yuri sentit un trouble chez Maé. Son regard était devenu plus vague tout d'un coup, et elle mit un moment avant de répondre. *Une porte?* Yuri se tourna vers celle-ci. C'était une porte normale, comme toutes les autres portes du batiment... L'elfe ne ressentait rien de dangereux, ni même d'étrange derrière. "Cela doit être la sortie de ces couloirs", dit-elle. Elle ouvrit prudement cette porte, et reconnut les couloirs du Pensionnat. Les couloirs "normaux". C'était bon, Maé et Yuri étaient sortis des couloirs interdits. Elles étaient seules, ce qui était normal, puisque peu de pansionnaires s'aventuraient dans cette zone du pensionnat, c'était ce que Yuri avit remarqué. Au moins, personne ne les avait surpris... Maé n'aurait pas d'avertissement et Yuri non plus. Soudain, La jeune elfe eu une vague de nausée, elle tomba sur ses genoux. *Cela ne m'était jamais arrivé devant une personne, mince* Elle se releva difficilement. " Désolé... Ce n'est rien ", dit-elle, embarrassée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-tsukiyo.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'suis où ? [PV Yuri Miyazaki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ?« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Magique :: Mixte :: Couloirs interdits-
Sauter vers:  












Design du Forum réalisé par Lunelya - coder par Synchro ©
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit