Pensionnat Magique


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kawaboungah.

Aller en bas 
AuteurMessage
Miko Rei
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 23
Côté coeur : Il est peut-être bon à dévorer...
Hobbys : Rester immobile.
Pouvoir : Peut bannir quiconque au Paradis ou aux Enfers.
Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Kawaboungah.   Sam 13 Déc - 12:38

J'aime écrire =D

Chapitre 1

Moi, c'est Julie. Julie Chicks. Je n'ai pas le nom de famille le plus chouette de la France, je le reconnais. Ce qui est drôle, c'est que je dois toujours l'épeler. Pourquoi ? J'en sais rien, moi ! Bon, quand je vois ma meilleure amie, Millicent, avec des dérivés tous plus fous les uns que les autres, tels que « Milyssant »...Je me dis que je devrais arrêter de m'apitoyer sur mon nom. Je disais donc, je m'appelle Julie Chicks et j'aurais quatorze ans dans un an. Plus précisément dans un an, cinq mois et vingt-huit jours. Je conclus donc que j'ai treize ans, la, maintenant, tout de suite. Je suis en cinquième, vu que j'ai redoublé. Hum, c'est pas cool, ça. Quand je l'ai annoncé à mes parents, ils ont piqués une crise pas possible. Enfin. On est pas là pour savoir ce que j'ai fais. Non, on est là pour...euh...je ne sais même pas pourquoi. Et d'ailleurs, pourquoi je parle à un journal ? Même si, à proprement parler, je ne parle mais j'écris. Oh, et puis zut, cette histoire me rend bien trop nerveuse. Je vais faire une razzia dans l'étagère à biscuit.

Me revoilà de retour. En fait, ma mère m'a chopée quand j'étais en train de tout dévaliser. Rageant, de plus que je suis interdit de diner. C'est pas juste, je meurs de faim ! Pff, de toutes façons, cela n'arrive qu'a moi. Tiens, ça me donne une idée ! Je vais aller chez Millicent. Sa porte m'est toujours ouverte et je pourrais manger un petit quelque chose.

Chez Millicent

« Et la, Pierre a donné une claque à Jean ! Franchement, j'ai adoré quand il m'a poussé sur le côté. Ses mains sont très douces...
-Millicent ?
-Oui ?
-Tu ne serais pas...Amoureuse, par le pur des hasards ?
-Tu rêves ? T'as bu de la bière ce matin ? Avec des Pim's ?
-Ben, non, justement, je meurs de faim depuis 10h.
-Ah, c'est débile. Tu veux un bout ? »
Elle désigna du doigt une part de cake au chocolat qui avait l'air appétissant. Julie en avait l'eau à la bouche rien que d'y jeter un coup d'œil. Qu'est-ce-qu'il avait l'air savoureux ! Elle n'y résista pas, et osa d'une petite voix :
« Euh, bah, oui... »
Millicent prit un couteau posé près de la gourmandise et en découpa un gros morceaux parsemé de pépites, qu'elle tendit à Julie. Quand celle-ci elle croqua dedans, elle s'en alla au Paradis. Quel goût ! C'était horriblement bon. En tout cas, bien plus que la compote pêches églantine que lui concoctait sa mère une fois par semaine.

De retour chez moi (ou la prison).

La part de cake au chocolat était délicieuse. Bien plus que l'abominable compote pêche églantine que ma mère préparait une fois par semaine.


Hum, une minute. Je vais juste jeter mon chat par la fenêtre, lui tordre le cou, lui arracher les pattes, déchiqueter ses oreilles, enlever ses dents et lui ouvrir le ventre et le crâne.


Et puis zut, ce débile se cache sous le meuble. Toutes les ruses pour ne pas mourir égorgé par sa maîtresse. Oui, je parle de lui comme si c'était un chien. Mais bon. Je me suis mis en tête de lui apprendre à donner la patte. Et je doute fort d'y arriver en quelques dizaines d'années (ce qui serait un véritable record !), étant donné que son cerveau n'est pas plus grand qu'une noisette. Pourquoi je suis maudite ? J'ai tout d'abord une mère sadique qui refuse de me donner quelques biscuits. Ensuite, j'ai une amie qui est complètement obnubilée par ce satané Pierre, un crâneur. Et pour finir, un chat aussi idiot qu'une puce qui me laisse une moche empreinte de sa moche patte couverte de moche boue ! Pourquoi moi, mais pourquoi moi ? Je vais copier tout le monde, comme ça, moi aussi, je serais normale. Pour préciser, je refuserais de donner la moitié de mon croissant au chocolat à ma mère. Ensuite, je me dégotterais un amour. Enfin, j'embêterais mon chat quand il se lave ou qu'il chasse. Voi-là ! Il n'y a rien de plus simple. Rien qu'a cette idée, j'en frémis...Brr. Ce sera fantastique. Je m'imagine déjà, tissant la vie parfaite.
« Ma petite chérie poussinette de mon coeuuuur ! »
NON ! TOUT, sauf cet horrible surnom. Cela fait beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup trop petite fillette. Et je sais ce que cela signifie : Vient m'aider ou sinon je te fais une tête au carré. Je devrais plutôt me dépêcher, vu le cas d'urgence. J'arrive, Sadik-Woman !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kawaboungah.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Magique :: Hors RPG :: Coin artistique-
Sauter vers:  












Design du Forum réalisé par Lunelya - coder par Synchro ©
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit