AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shiro Okada
† Mysterious Boy † / Admin
† Mysterious Boy † / Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1421
Côté coeur : Entièrement pris par Miyuri.
Pouvoir : Illusions & Fantôme
Date d'inscription : 23/10/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )   Mar 9 Déc - 21:40

    Shiro remarqua qu’elle avait rougi mais dit rien. Juste un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Mais elle ne pouvait pas le voir, étant donné qu’elle était à nouveau blottie dans ses bras. Il serra son étreinte lorsqu’elle lui demanda s’il avait des frères ou des sœurs. C’est vrai qu’il avait totalement oublié d’aborder le sujet. Pourtant, ce n’était pas quelque chose qu’il effaçait de sa tête si facilement. Il hésita quelques minutes. Un long silence pesant envahissait la pièce petit-à-petit. Il ne voulait pas la rendre mal à l’aise et décida qu’elle savait déjà assez de choses pour pouvoir encore entendre l’histoire de son grand frère. Il conta.

    « Oui, j’ai un frère… Un grand frère. Mais je ne sais pas si, à l’heure qu’il est, il est mort ou vivant. A mon avis, il ne fait déjà plus partie de ce monde… La Société a certainement dû le tuer après le meurtre de mon père. Seulement, je m’étais évadé de la maison, alors impossible de savoir… Mais je l’aimais beaucoup. Je lui confiais beaucoup de choses. On se ressemblait et il pouvait comprendre ce que je ressentais à l’intérieur de moi. Tiens… Cela me fait penser que lui non plus ne savait pas quel était le monde extérieur, alors qu’il était même plus âgé. »

    Il souri lorsqu’il prononça qu’il était plus âgé. Oui, mais de combien de temps ? En fait, il était simplement son frère jumeau et il n’avait que quelques minutes de plus que lui. C’est peut-être pour cela qu’ils s’entendaient si bien. Mais, au fil des années, ils commençaient à changer de tête, à trouver une personnalité qui leur convenait à chacun. Son frère était plus grand que lui de taille, alors on le prenait souvent pour le plus petit.

    « Enfin, quand je dis plus âgé, ce n’est pas totalement la vérité… Nous sommes jumeaux. Il est né quelques minutes avant moi. Veinard ! Avant que je quitte la maison, on nous différenciait très bien. Il avait les cheveux longs et moi… Un peu plus courts qu’actuellement. Mais je préfère ainsi. »

    Il n’aimait pas les cheveux courts et avait enfin trouvé la coupe qui lui convenait. Une frange devant l’œil était parfait. Comme s’il pouvait cacher une partie du monde et ne le voir qu’avec une pupille. Comme si le mal était d’un côté et le bien de l’autre. Mais c’est beaucoup dire. Le mal était partout. Il y eut à nouveau une minute de silence, puis il se rappela qu’il était peut-être temps de lui poser des questions à elle. Il avait déjà beaucoup parlé de lui. Elle devait sans doute être un peu larguée de toutes ces histoires.

    « Et toi, dis-moi… Comment se passait ta vie ? »

    [ Désolé c'est pas énorme. >_<'' ]

_________________
« Une nouvelle histoire qui commence. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuri Ariyoshi
Actif
Actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 584
Age : 26
Côté coeur : Dors sur sa lune favorite... et tant aimée =3 *Shiro ♥*
Hobbys : Pianooow xD
Pouvoir : communication avec les nanimauw =3
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )   Mer 10 Déc - 0:50

[Haaannnn >< Ta signature est trop choupineettee ><
C'est pas grave *se répète xD* Je ne te mangerais pas =D ... Quoique... Hmmm 8D xD *sort* ]

Elle ne savait pas dire si c'était qu'une impression mais elle avait l'impression qu'il l'avait serré plus fort contre lui. Cette idée ne lui déplaisait pas, elle se demandait tout de même si la question n'était pas la conséquence de cette contraction, il semblait plus détendu... Miyuri se pinça les lèvres. Elle ne savait pas à quoi il pensait pendant quelques instants son cœur cognait pour une réponse rapide malgré qu'elle savait qu'il fallait qu'elle soit patiente... "Oui j'ai un frère... ". Ah, elle ne s'y attendait pas. Elle ne savait pas comment réagir face à cette nouvelle... Il ne savait pas si il était mort ou vivant, cette idée devait lui être horrible, imaginer que son frère était peut-être au bord de la mort ou était déjà dedans... Et si il avait été engagé par la compagnie pour remplacer son frère... Miyuri faisait déjà son histoire imaginaire... Son frère avait du voir son frère partir, son père est mort, il est prit d'une rage et veut se venger... Mais trop faible il n'arrive à rien, il veut retrouver son frère mais impossible... La compagnie vient le chercher, il négocie pour ne pas mourir et travail pour eux... Et si en échange il devait lui fournir Shiro? Si il manigançait quelque chose contre Shiro... Peut-être lui en voulait-il de l'avoir laissé tomber... Il n'en pouvait rien... Et si tout simplement il était prisonnier jusque l'on trouve son frère... Peut-être la société prévoit-elle de menacer Shiro par la mort de son frère... Quelle horreur! Elle avait trop d'imagination. Elle serra également son étreinte...
Ils étaient frère jumeaux... Elle avait du mal à imaginer un Shiro numéro deux en plus grand avec des cheveux plus long, puis l'image se créa dans son imagination, il était plus sombre, plus sévère... Ou peut-être plus souriant, plus charmeur... Ou était-il tout simplement un grand accro aux études pour pouvoir reprendre les plus grandes compagnies de son père...?
Miyuri s'était imaginée plein de choses, a peine revenue sur terre elle imaginait la relation entre Shiro et Shiro numéro deux... D'une petite voix tout en souriant tout en étant dans un monde parallèle...


- Je t'aime bien comme tu es...


Argh! Quoi? Que venait-elle de dire?
Le retour fut rapide... Elle tentait de pas rougir mais c'était dure, elle cacha son petit visage contre le torse de Shiro. Il ne faut pas qu'il voit...


- Tu... Tu es très... très bien comme tu... tu es.... Je veux dire aussi bien physiquement que psychologiquement... Bien sure...


Elle se forçait à croire que ça lui avait rattrapé le coup... Mai une partie d'elle frappait méchamment contre son cœur en la critiquant de tout les insultes qui lui venaient a l'instant...
Miyuri tenta d'engager la suite... Son histoire? Elle? Avant? Après ceci? Que dire... Elle eut un petit sourire elle ne savait pas dire si elle riait ou pas... C'était si discret...


- J'ai eu une enfance tellement plus facile que la tienne... J'étais plutôt calme et reposée... Je suivais les cours de ma mère et à l'école je faisais juste le nécessaire pour passer tout juste je n'ai jamais véritablement visé les meilleures notes...

Elle en sourit... Elle se rappelait de toutes les ruinions...
*- Madame votre fille n'est pas studieuse vous devriez la pousser un peu plus dans ses études, je suis persuadée qu'elle est très intelligente...
- Je sais... répondait sa mère d'un sourire amusé et toujours aussi calme... Mais elle ne semble pas intéresse par ses cours elle compte faire l'académie...*
Et c'était fini les professeurs malgré tout persistaient. Elle ne faisait que poursuivre son petit chemin tranquille dans la musique...


- J'étais plutôt une musicienne, j'ai fait l'académie plus tard... Et là... Les professeurs me félicitaient tout le temps... C'était... différent...


Un mot juste. Elle avait adoré l'académie. Mais cela n'avait durer que deux années...


- J'ai eu quelques amis mais qui m'ont laissé tombé quand je suis entrée à l'académie... Et ensuite ceux de l'académie m'ont laissé tombée lorsque je suis partie...
Mais je n'ai jamais eut de petit ami...


Là elle émis un petit rire... Si lui avait eu pitié de cette fille qui lui avait proposé, elle, sans pitié...

- Je n'ai pas été aussi aimable... A chaque proposition je fuyait dans l'autre direction... Et une fois que je fus oubliée je revenais naturelle, en espérant que tout soit comme avant...


Oui, comme avant mais ça ne l'était pas toujours... Certains lui avaient fermé la porte définitivement et avaient même réussit monter ses amis à elle contre elle... Elle était faible, mais le piano lui avait toujours été un réconfort... Oui elle avait mené une vie bien simple... Facile, parents mariés heureux, école avec des petits problèmes certes mais qu'est-ce que serait une école sans problèmes...

- A l'académie il y en avait un qui l'avait tellement mal pris qu'il avait marqué en rouge des injures sur ma partition pour l'examen... Heureusement ma mère avait le double... Je comprends toujours pas comment il a pu les voler...


Ah quelques petits histoires, rien de bien graves...

- Je n'ai été que deux ans à l'académie...


La suite il savait pourquoi... Elle avait un visage inquiet et pourtant souriante, quelques morceaux de mémoires diffusée par paroles. C'était bien la première fois... elle s'en rendait compte car dans toute sa petite vie elle n'a jamais été que très attentionnée avec le piano ou les animaux... Pour elle ils la comprenaient mieux. Mais avec Shiro tout était différent. Elle se sentait tellement plus apaisée comme si la manipulait, mais avec tendresse et attention... Elle n'aimait pas être manipulée pourtant...


- Une vie normale pour une petite écolière...


Elle avait maintenant 17 ans ... Elle voulu avouer à Shiro à quel point il était confortable et apaisant mais elle était trop effrayée de a réaction... Elle essayait déjà d'imaginer les mots, elle ferma le yeux quelques instants le temps de les trouver... "C'est la première fois que je me sens si apaisée depuis longtemps"... Non... Finalement elle ne trouvait pas... Les mots n'étaient rien il fallait les ressentir, les jouer... Les apprécier... Elle ouvrit les yeux calmement et serra un peu plus son étreinte... Elle chuchotait...

- Ça me fait plaisir de te parler...

Elle referma les yeux... Au moins elle avançait, prudemment... Pas trop vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Okada
† Mysterious Boy † / Admin
† Mysterious Boy † / Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1421
Côté coeur : Entièrement pris par Miyuri.
Pouvoir : Illusions & Fantôme
Date d'inscription : 23/10/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )   Mar 16 Déc - 19:13

    Il écouta Miyuri attentivement. Il savait entendre les histoires des autres. Cette jeune femme avait de la chance d’avoir eu une enfance si normale. Shiro aurait aussi pu en avoir une, s’il n’avait pas intégrer, par son choix en plus, cette société secrète qui lui a détruit la vie. Il n’empêche que, ainsi, il a pu découvrir le monde extérieur et intégrer le pensionnat et il était plutôt content de ce dernier point. Heureux également des rencontres qu’il avait fait. Finalement, c’était bien, d’avoir des amis. Autres que ces fils ou filles de bourges trop modestes. Il se posa alors une question. Et lui, était-il modeste ? Souvent, les gens ne se rendent pas compte… Peut-être que lui aussi, il l’était. Cette question le tourmenta un instant, mais il se concentra sur les paroles que Miyuri venait de reprendre. Donc, elle jetait tous garçons lui déclarant sa flamme. Il eut un petit sourire aux lèvres, compréhensif mais amusé. Il ne voyait pas trop pourquoi elle fuyait. Mais, bon. Chacun sa vie et son caractère. Il faut dire que Miyuri était plutôt timide. Vu ses rougeurs dont elle faisait preuve depuis qu’elle était avec lui, cela voulait dire qu’elle se sentait gênée. De quoi ? D’être avec un garçon, ou d’être avec Shiro ? Allait-elle le fuir aussi, maintenant qu’ils s’étaient rapprochés ? Non. Il n’avait pas dit qu’il l’aimait, donc aucune raison de partir en courant et revenir comme si de rien n’était des semaines après. Et s’il venait à avoir un peu trop de sentiments amicaux, que cela se transforme en amour et qu’il veuille le lui dire ? Il pensa qu’il n’allait pas lui dire, si un jour cela se produirait. Il ne voulait pas perdre une fille comme elle. Elle était malgré tout dans son cœur. Bien que cela faisait une heure à peine qu’ils se connaissaient et qu’ils n’avaient pas partagé grand-chose. Enfin ! Si, tout de même. Pour Shiro, c’était quelque chose. La première fois qu’il avouait son passé à quelqu’un. C’était tellement rare. Il n’en revenait toujours pas. Il se demanda ce qui lui était passé par la tête. Avant de se concentrer à nouveau sur la fin de l’histoire de Miyuri.

    « Moi aussi, tu sais, cela me fait plaisir. »

    Il dit ceci dans un murmure égal à celui de la jeune femme, comme s’il doutait de réveiller quelqu’un, alors que personne d’autre qu’eux n’était présent dans cet endroit normalement fermé à cette heure du soir. Au fait, quand allait-elle rentrer ? Elle ne voulait tout de même pas passer la nuit ici ? Le zoo ouvrirait, les gens arriveraient… Ils avaient encore du temps devant eux, certes. Ils y songeraient donc après.

    « Et… Je suis heureux, malgré l’accident de tes parents, que ta vie n’a pas été trop difficile. »

    Il lui souri. Il ne savait pas du tout pourquoi il disait cela. C’était tellement stupide. Mais, pourtant, il avait été rassuré, presque tout le long de son récit, qu’elle n’eut pas une enfance très malheureuse. Bien qu’elle était maintenant orpheline. Et cela devait être dur. Shiro la comprenait, lui qui n’avait plus son père et certainement plus sa mère non plus à l’heure qu’il était. Mais, bizarrement, il n’éprouvait pas grand-chose. Peut-être qu’il ne se rendait pas compte de ce qui était arrivé. Oui, c’était sûrement à cause de cela. Il serra son étreinte, pourtant toujours douce. Il en avait presque oublié qu’il était à torse nu, cette cicatrice bizarre sur son corps. Une étoile barrée. L’étoile en elle-même était bien jolie, mais la croix qui venait se mettre par-dessus gâchait le tout. Cependant, il préférait ceci. Il ne faisait plus partie de cette société meurtrière. Il pensa alors que Miyuri était en danger à cause de ceci et serra les poings. Puis il se rappela également de son ancienne petite amie, si on pouvait la nommer ainsi. Elle aussi était touchée, non ? Elle devait certainement être en danger. Shiro poussa un soupir. Il s’était inquiété un instant, mais que cela pouvait-il bien faire ? De toute manière, il avait déjà plusieurs morts sur la conscience. Une de plus n’allait rien changer. Surtout qu’il la supportait mal, ces temps. A toujours lui envoyer des mails, cela devenait lassant. Il avait l’impression qu’un chien virtuel tournait autour de lui de nuit comme de jour. Brr. Il n’aimait pas cela. Il n’avait jamais aimé les chiens, donc… Peut-être un signe du fait qu’il n’apprécie pas les gens qui le collent trop. Quoique. Cette logique ne marchait peut-être pas, car il aimait beaucoup les chats. Ils ressemblaient à Shiro, voilà pourquoi. Leurs yeux, leur mystère. Leur solitude, parfois. Leur geste et leur façon de fuir les choses, cette vitesse à partir et se sauver. Hum. Il n’en était pourtant pas un.

    Il secoua la tête. Mieux valait sortir de ces pensées. A quoi rimait aimer tel chien ou tel chat ? Il était là, avec Miyuri, et il arrivait encore à imaginer les différences ou les points communs qu’il avait avec un chat. Shiro était bien étrange. Cela faisait aussi partie de son caractère. Il revint alors au fait qui l’avait amusé le plus. Cette manière qu’avait Miyuri a fuir les garçons qui voulaient sortir avec elle. Il souri.


    « Et tu es toujours ainsi avec les mecs ? A les fuir lorsqu’ils te déclarent leur flamme ? »

_________________
« Une nouvelle histoire qui commence. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuri Ariyoshi
Actif
Actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 584
Age : 26
Côté coeur : Dors sur sa lune favorite... et tant aimée =3 *Shiro ♥*
Hobbys : Pianooow xD
Pouvoir : communication avec les nanimauw =3
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )   Mar 16 Déc - 20:37

[Welcom Back =D xP ]

Miyuri restait collée contre son poitrail, fin et délicat. Ses battements de cœur se faisait régulier, un petit plaisir qu'elle goutait. Oui, son petit coeur faisait le bruit systématique d'une horloge pressée... Si le but était différent, elle n'était pas pressée, la métaphore lui convenait bien. Elle se demandait il elle le gênait, si elle avait le droit de rester...?
Elle était si apaisée, elle voulait avoir plus... Quoi? Elle n'en savait trop rien... Elle voulait plus. Une petite voix lui criait qu'il fallait qu'elle agisse, qu'elle bouge, qu'elle fasse quelque chose... L'autre lui disait de patienter, d'attendre, qu'elle risquait de perdre quelqu'un d'important. Il pouvait finir par croire qu'elle l'avait utilisé? Qu'elle l'aimait juste pour ses éclats argentés dans les yeux si mystérieux... Ou encore pire... qu'elle le manipulait!
Rien de tout ça n'était le cas... Elle n'osait pas répété le mot en elle même... Malgré son refus elle y pensait: " aimer".
Qu'es-ce qu'étais "aimer" au fond...? Elle avait aimé le piano. Elle avait exalté tout ses plaisirs musicaux, les moindres frissons à chaque notes. Elle avait gouter le plaisir de sa mélodie, ses voyages, ses souvenirs... Elle avait aimé ses parents... Elle avait aimés les animaux, elle les aimait encore... Elle aimait sa grand mère... Elle aimait son piano... Elle aimait la musique...
Mais là, "aimer" devenait différent. Oui, là c'était différent, elle ne savait pas expliquer comment. Pourtant ce 'aimer' se rapprochait de celui du piano... Des battements de coeur envoutés par la musique qui emmenait ses pensées loin de son corps... Non. Là, c'était même plus fort... Elle avait du mal à expliquer... Du mal à l'accepter. Pourtant, dans cet état là, collé à lui, ce "aimer" éprouvait une joie, comme si son coeur s'était rempli à nouveau, le vide était remplis par cette chaleur que Shiro lui procurait.

« Et tu es toujours ainsi avec les mecs ? A les fuir lorsqu’ils te déclarent leur flamme ? »

Son sang se raidit sur place. Le vent glacé passa de nouveau.
Non! Sauf, si c'était quelqu'un d'autre que lui... Elle réfléchissait à sa réponse. Il fallait qu'elle soit vague et qu'elle laisse le doute sur le coté, il fallait pas qu'il sache... Pas tout de suite... Elle ne savait même pas ce qu'il pensait d'elle.
Elle eut un petit rire... Imaginant l'impossibilité qu'elle s'en aille en courant à toutes jambes effrayée et cachant ses oreilles pour ne pas entendre les cris.
Elle sourit.


- Tout dépend de qui il s'agit...


Elle sourit de nouveau. Elle imaginait un fou les yeux exorbité lui demandant de l'épouser. Elle aurait fuit. Trop froussarde. Elle serait surement retournée après, et peut-être s'excuser... Finalement elle avait grandit... Elle savait qu'elle ne pourrait plus agir... Non. Elle s'excuserait puis s'enfuirait. Ce sera différent. Si il faudra elle argumenterait sa décision.

- Non... Plus maintenant...


Elle se serra plus fort contre lui. Non, il ne comprendra pas. Il ne fallait pas qu'il comprenne maintenant. Elle souriait. Autant en profiter le plus possible tant que le temps le lui permettait...


- Et toi...Tu accepterais par pitié d'aimer une fille?

Elle ne leva pas le regard. Cette question lui avait échappée les lèvres. Comme si c'était un pacte. Il lui avait posé la question elle voulait se "venger". Un mot pas véritablement juste. Elle s'attendait à ce qu'il dise "Non."... Mais elle avait en réalité peur qu'il mente... Si c'était le cas... Elle était sure qu'elle n'oserait jamais avouer...
Elle leva un regard vers lui, curieux avec une pointe d'inquiétude... Qu'allait-il répondre...
La lune semblait si belle de là ou elle était, resplendissante... Elle voulait toucher à ses cheveux, délicat... Sa joue... Ses lèvres l'attiraient d'une force effrayante... Pourtant elle ne le connaissait que depuis qu'une heure... Comment une force si mystérieuse avait-elle pu l'emprisonner dans un tel état?

Elle s'apprêtât à parler. Dire quoi? Elle ne savait pas... Surement une idiotie... Soudain il y eut une coupure d'électricité plongeant la salle dans l'obscurité totale...
Sa bouche était entrouverte. Elle cligna des yeux. C'est à ce moment là qu'elle se rendait compte de l'utilité des fenêtres... La lune traversait timidement la fenêtre... Elle ne laissait échapper aucun commentaire... Comment expliquer sa fascination pour cette splendeur... La lune rendait les cheveux de Shiro plus délicat et plus pale que d'habitude, son regard se faisait encore plus sombre et plus beau... Plus mystérieux, plus attirant. Elle devait exercer toute sa force psychique pour contrôler son corps attiré par la gravité de son visage...

- Shiro...

Ces mots sortirent tel une petite mélodie qu'on entendait de bien loin. Elle avait réussit à retenir la fin de la phrase de s'échapper... Elle ne voulait pas le brusquer... Il fallait rester patiente... Patiente... C'était si dure.
Elle se trouvait dans l'obscurité la plus totale... Les yeux perdus dans ceux irrésistible... Elle était la proie qui fixait le prédateur l'envouter de son regard maléfique et mystérieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Okada
† Mysterious Boy † / Admin
† Mysterious Boy † / Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1421
Côté coeur : Entièrement pris par Miyuri.
Pouvoir : Illusions & Fantôme
Date d'inscription : 23/10/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )   Mar 16 Déc - 22:53

    Sa question le fit sourire. Une nouvelle fois. Il n’arrêtait pas ! C’était vraiment la soirée des sourires, aujourd’hui. Mais, était-ce une mauvaise chose ? Non, sûrement pas. Sourire et rire faisait du bien, quelques fois de temps en temps. Et bien c’était maintenant et avec Miyuri. Sortirait-il encore avec une fille par pitié ? La question ne se posait même plus. Non. Il ne le ferait plus. L’expérience avec Masami était bien assez révélatrice pour ne pas douter de l’interrogation. Premièrement, il lui avait brisé le cœur, elle ne savait pas qu’il ne l’aimait pas. Deuxièmement, il a fait des choses avec une fille qu’il n’aurait pas du faire. Il n’en avait pas envie. Il a vécu des expériences avec elle qui ne lui avait pas vraiment plu. C’était juste pour lui faire plaisir. Quel genre d’expériences ? Non, pas ce que vous pensez. Rien de trop exagéré. Seulement, ils n’étaient pas loin. Mais il avait stoppé leur relation juste avant. Il ne voulait pas continuer avec elle. Et bien, il en avait donc beaucoup appris. Et il ne recommencerait plus. Il n’hésita pas à lui répondre.

    « Non. J’ai assez pris sur moi de cette expérience. »

    Il n’ajouta aucun détail. A peine eut-il finit sa phrase qu’une coupure d’électricité était survenue. Hm. Il se retrouvait donc dans l’obscurité avec Miyuri et comme seule lumière les maigres rayons argentés de la lune. Déjà qu’il avait une couleur de cheveux bizarres, Dieu sait ce que cela donnait. Il ne pouvait pas voir la tête de la jeune fille, ou en tout cas pouvait mal la distinguer, alors il ne pouvait pas savoir quel genre de tête elle pouvait tirer. Ses yeux devaient aussi ressortir beaucoup, vu leur couleur tout autant spéciale.

    Il mit, tout de même, une ou deux minutes avant de pouvoir s’habituer au noir qui régnait dans la pièce. Généralement, il ne faisait pas bien long. Il avait une certaine habitude de distinguer les choses dans l’obscurité. Mais, là, c’était plus difficile. Allons savoir pourquoi. Lui-même n’en était pas certain. Il ne se préoccupait pas de la lumière pour l’instant. Peu importe si ses cheveux n’étaient pas beaux ou si ses yeux ressortaient beaucoup trop. Il était bien. Miyuri était dans ses bras et il sentait sa chaleur douce contre son torse nu. Cela l’évitait d’avoir froid, bien qu’il ne fût pas frileux de nature. Et il entendit la jeune femme prononcer son nom, d’une voix posée et douce. Instinctivement, il tourna son regard vers le sien, fixant ses yeux bleus qu’il pouvait apercevoir grâce à la lumière que projetait la lune. Pourtant, elle ne dit rien d’autre. C’était attirant.

    Que ressentait-il ? Elle avait prononcé son prénom avant tant de tendresse. Hein ? Non, il hallucinait. C’était certainement la mélodie que la voix de Miyuri avait émis. De nouveau. Mince. Il avait été attiré par sa voix, le fait qu’ils étaient dans le noir et que son corps était appuyé contre le sien. Les pulsions de son cœur avaient augmenté, pourtant elles ne s’étaient pas trop accélérées. Il n’avait pas l’habitude d’avoir des battements de cœur trop rapides. Ce pourquoi ils gardaient un rythme à peu près normal. Mais c’était tout de même bizarre. Ils ne se seraient pas activés généralement, dans ce genre de situation. Il en avait donc déduit qu’il était attiré par Miyuri en elle-même…


    * Non. Ce n’est pas possible. Je ne la connais pas. Je ne peux pas avoir déjà des sentiments pour elle. Pas alors qu’on s’est rencontrés il y a une heure. *

    Il avait beau réfléchir, ses yeux étaient toujours plongés dans ceux de la jeune femme qui se tenait près de lui. Il aimait la couleur de ses iris. Comme s’il pouvait lire dedans, comme s’il pouvait nager dans cet océan bleu magnifique. Son cerveau ne marchait plus avec ses gestes. Il était bloqué par les reflets qui éclairaient le visage de Miyuri, un teint pâle, des traits fins. Il était attiré par tout son corps en cet instant même. Ses mains, quant à elles, s’étaient inconsciemment mises sur le petit visage du petit bout de femme qui était là. Ce visage qu’il trouvait maintenant parfait. Il resta un instant ainsi, puis son visage se rapprocha du sien. Ne se trouvant maintenant plus qu’à quelques centimètres. Il pouvait alors sentir la respiration de Miyuri, douce et chaude. A quoi pensait-elle ? Pourquoi ne l’avait-elle pas repoussé alors qu’il avait posé ses mains sur ses joues, son cou ? Pourquoi n’avait-elle pas fuit ? Se sentait-elle manipulée ? Non, il ne le fallait pas. Mais… Elle n’avait pas l’air de refuser ces gestes. Elle avait… Son regard qui en disait long. Le regard que nous faisons inconsciemment lorsque nous voulons plus. Lorsque nous sommes attirés. Lorsque nous désirons.

    C’est alors que son cerveau lâcha complètement le fil. Il se rapprocha dangereusement du visage de Miyuri pour venir enfin déposer ses lèvres contre les siennes. Elles étaient douces, tendres. Il ferma les yeux, instinctivement. Il profita de cet instant où ils étaient ainsi. Il profita qu’elle ne le repoussait pas. Au contraire, apparemment. Il était heureux. Refermant plus fermement ses mains sur ses joues délicates, il continua son baiser tendre. Certainement le premier de Miyuri. Il lui avait volé son premier baiser… Il n’aimait pas faire cela. Elle ne le souhaitait peut-être pas. Pourtant, c’était tellement plus fort que lui qu’il ne pouvait pas se stopper et s’excuser. Il voulait profiter encore. Il voulait donner à Miyuri un baiser dont elle se rappellera. La première fois qu’on embrasse est quelque chose de si important. Il ne voulait pas gâcher cela.

    Mais il du quand même s’arrêter. Dommage. C’était vraiment bien. Il aurait voulu continuer bien plus. Il aurait voulu la serrer contre lui. Mais un baiser était peut-être déjà brusque. Il décolla son visage du sien pour la regarder dans les yeux. Il avait… Probablement fait une erreur. Il voulu s’excuser… Mais il avait trouvé cela magique. Pourquoi trouver des excuses, alors ? Son attirance envers elle n’avait fait qu’augmenter. C’était donc cela, le vrai amour ? Lorsqu’on aime ? Lorsqu’on ferait beaucoup de choses, voir même tout pour quelqu’un ? C’était donc Miyuri, la fille qui lui était destinée ? C’était donc elle qui aura tout les soins de sa part ? C’était peut-être beaucoup dire… Mais il aimait. Et cela était plus puissant que tout. Cela s’était déroulé si vite. L’amour peut arriver si rapidement.


    « J’espère… Que je ne t’ai pas brusquée. Pardonne-moi si je n’ai pas été bon. »

_________________
« Une nouvelle histoire qui commence. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuri Ariyoshi
Actif
Actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 584
Age : 26
Côté coeur : Dors sur sa lune favorite... et tant aimée =3 *Shiro ♥*
Hobbys : Pianooow xD
Pouvoir : communication avec les nanimauw =3
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )   Mar 16 Déc - 23:38

Il fallut un petit temps au cerveau de Miyuri pour se rendre compte des évènements. Elle avait difficile à suivre les évènements sur le coup.

Tout d'abord elle avait vu son regard se projeter dans le sien... Elle avait prononcer son prénom sur un ton léger et doux. Que c'était-elle produit en elle...? Oui! Elle voulait lui avouer à quel point il l'attirait mais elle s'était retenue... Retenue de peur qu'il la rejette, retenue de peur qu'elle ne soit aller trop vite, retenue de peur... Elle avait regardé ses yeux. La lune semblait accueillir les anges de toutes sa clarté... Ses yeux étaient si magiques... Comment définir autrement? Magique était le bon mot... Elle se sentait emportée... Elle ressentait l'univers s'approcher d'elle, l'englober... Elle pouvait toucher la lune du bout des doigts...

Ce qu'elle aimait en lui? Bonne question... Et réponse facile. Elle aimait tout. De sa beauté à ses cotés mystérieux, à sa gentillesse, à sa délicatesse... Elle ne pouvait pas s'en séparer... Il était devenue comme nécessaire pour elle. Sa proximité était indispensable... Il était tout pour elle. La lune, la nuit, les étoiles,... Tout ce monde mystérieux et fascinant qu'elle aimait regarder par la fenêtre les soirs de ses insomnies... Elle préférait le ciel la nuit que le jour...

Ses mains froides lui entouraient la joue. Elle fixait son visage s'approcher... Elle voulait qu'il continue... Il s'arrêtât... Lisait-il dans ses pensées... Que faire? Si il avait pitié d'elle? Il avait pourtant bien dit qu'il ne le referait plus... C'était la réponse à laquelle s'attendait Miyuri... Mais elle voulait absolument que ce soit vrai... Ses yeux insistaient... Plus fort qu'elle. Elle ne contrôlait plus son corps. Ses mains remontèrent le long de son dos tiède... Elle le tenait contre lui... Oui, elle avait craqué, elle le voulait. Elle voulait que ce soit réciproque, elle le désirait tellement.

Son cœur fit tout simplement envouté par les lèvres délicate de Shiro qui se déposaient sur les siennes... Elle avait garder les yeux ouvert au début... Étonnée et heureuse à la fois... Puis elle avait fermé les yeux, savourant cet instant le plus possible.

C'était son premier baiser. Elle fut tellement soulagée de savoir que c'était lui qui le lui avait offert... Son cœur savourait les frissons de tout son corps... L'horloge biologique vitale avait soudainement augmenté à une vitesse phénoménale... Shiro... Shiro... Ce seul nom lui préoccupait les pensée... Elle ne voulait pas pleurer... Non ce serait des larmes de joies... Elle ne voulait pas que ce soit de la pitié non plus... Elle voulait qu'il ressente la même chose qu'elle ressentait au moment ou leurs visages se frôlèrent d'une douceur qu'elle n'oublierais jamais... Elle voulait que ça dure plus longtemps... Le temps fut si court mais si fort... Elle avait eut a peine le temps de sentir ses mains s'exprimer le long de ses joues dont l'emprunte demeurait...Il se détacha d'elle. Elle le regardait s'éloigner... Elle avait cru lire de l'inquiétude? ou c'était proche....

« J’espère… Que je ne t’ai pas brusquée. Pardonne-moi si je n’ai pas été bon. »

Brusquée? Bon? Pardonne-moi? Les mots lui venaient par coupure et étaient mis à l'envers. Il fallut le temps que Miyuri décompose la phrase dans sa tète après ce choque émotionnel... Encore dans la lune, c'était le cas de le dire, elle le fixait presque momifiée sur place. Elle avait de nouveau la bouche semi-ouverte. Hébétée. Elle avait rêver? Non. Elle voulait pas. Elle voulait continuer... Que dire... Les mots ne se trouvaient plus. Elle était encore sous le choque. Peur qu'il se détache plus d'elle. Elle serra ses mains plus fort contre lui puis elle déposa son front contre son torse et sourit...


- Je crois que tu m'as volé mon coeur...


Elle sourit et rougit légèrement. Apaisée elle fermait les yeux et le serra plus fort contre lui...


- Je crois que j'ai jamais été aussi... heureuse... Je veux juste que ce soit vrai...


Oui, pas de la pitié, elle ne voulait pas que ce soit de la pitié... Elle se collait contre lui... Malgré qu'elle ne pouvait pas plus... Une nécessité de trouver son refuge dans lui... Besoin de lui...


- Ne t'excuses pas...


Puis elle leva un regard timide vers lui. Les yeux souriait et pourtant une larme coulait doucement le long de sa joue... Elle refusait de croire a la larme mais croyait fortement à ses paroles...


- J...Je t'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Okada
† Mysterious Boy † / Admin
† Mysterious Boy † / Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1421
Côté coeur : Entièrement pris par Miyuri.
Pouvoir : Illusions & Fantôme
Date d'inscription : 23/10/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )   Mer 17 Déc - 11:32

    « Bien sûr que c’est vrai. »

    Il souri, bien que cela ne se voyait peut-être pas à cause de l’obscurité qui régnait. Puis, Miyuri prononça quelques mots qui lui suffirent à le faire légèrement rougir… Rougir ! Oui. C’était bien l’une des premières fois aussi. Se rendant compte de cela, il secoua lentement la tête, en fermant les yeux. La rougeur s’estompait. Il prit l’une des deux mains de Miyuri, l’autre posée sur sa joue. Il souriait.

    « Je t’aime. Tu seras la seule qui comptera. »

    Il ne savait pas trop pourquoi il avait dit cela au futur, étant donné que c’était déjà la seule qui occupait toute la place dans son cœur. Certes, il avait des amis. Mais l’amour était plus fort. Il s’occuperait et protégerait Miyuri comme jamais une autre personne ne le ferait. Nous l’avons dit si bien. Lorsque Shiro est amoureux, il fait tout pour garder cette fille et la rendre heureuse. D’ailleurs, les paroles de Miyuri lui avait fait énormément plaisir. Elle était heureuse. Très heureuse. C’était donc aussi la première fois pour elle qu’elle tombait vraiment amoureuse ? Elle ne l’avait pas fuit. C’était donc vraiment lui qu’elle aimait. Il laissa échapper un soupir de soulagement et de bonheur avant de reposer ses lèvres contre celles de Miyuri. Juste un instant. Juste pour réaliser que tout ceci se passait bien.

    Et la chaleur de sa respiration ne faisait que rendre cela possible à croire. L’amour. Nous pourrions faire un débat dessus. Il y a tant de choses à dire. Que ressentait-il, maintenant ? C’était différent. Différent de ce qu’il imaginait. Pour lui, tomber amoureux, c’était un peu comme sa première relation… Mauvaise. Forcée. Mais cela était tout autre avec Miyuri. Il avait le plaisir de plonger son regard dans le sien, le plaisir d’observer chaque trait de son si beau visage, le plaisir de l’avoir.

    Il essuya la larme qui perlait sur la joue de la jeune femme. Pleurer. A quoi bon ? Il était conscient que cela était une larme de joie, mais il ne fallait pas. Cela ne valait pas la peine. De pleurer pour lui. De bonheur ou de malheur. Il n’empêche qu’il ne su pas retenir l’un de ses grands sourires. Un sourire vraiment sincère, juste. Aux anges. Ne faut-il pas s’étonner de ce comportement ? Non. C’était ainsi. L’amour rendait aveugle, fou et tout ce qu’on voulait. Mais on était si heureux.


    « Et je t’aime sincèrement. »

    Mieux valait le préciser, après lui avoir conté qu’il était sorti avec une fille par pure pitié envers elle. Là, ce n’était pas du tout la même chose. Il était vraiment en amour pour elle. Et personne ne pourra lui faire changer d’avis. Ses sentiments ne changeraient pas, à part peut-être pour être plus intenses de jours en jours. Simplement, il voulait qu’elle comprenne. Qu’elle sache que c’était un vrai amour. Un vrai et grand amour. Bien que cela paraissait stupide et immature, puisqu’ils venaient à peine de se connaître. Mais on ne choisit pas qui on aime, ni en combien de temps, ni rien en rapport avec l’amour. C’est les gestes qui nous guident, les sentiments qui prennent le dessus. Personne n’y pourra rien jamais.

_________________
« Une nouvelle histoire qui commence. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuri Ariyoshi
Actif
Actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 584
Age : 26
Côté coeur : Dors sur sa lune favorite... et tant aimée =3 *Shiro ♥*
Hobbys : Pianooow xD
Pouvoir : communication avec les nanimauw =3
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )   Jeu 18 Déc - 1:34

« Bien sûr que c’est vrai. »

Ces mots résonnaient d'un doux frissons encore plus beau que le piano. Shiro l'avait complètement absorbée... Séparé de son monde de la musique.... Non, pas séparé. Il en faisait parti mais il était plus fort. Il était au dessus de tout. Comme dévouée à lui, elle était une proie victime de son prédateur qu'elle suppliait de la dévoré de la prendre...

« Je t’aime. Tu seras la seule qui comptera. »

Ah! Ces mots étaient trop beaux pour être réels... Et pourtant elle savait qu'ils étaient réels. Chacune de ses phrases la faisait frissonner de plaisir, de joie, de plaisir, ... que dire... d'amour? Elle aimait qu'il lui dise, qu'il le répète,... Qu'il la tienne contre lui... Qu'il laisse tomber ses lèvres sur les siennes comme avalées par cette puissance incontrôlable... Sa main tenait la sienne. Elle serrait légèrement sa main puis la pris contre l'endroit biologique ou se trouvait son cœur qui battait tellement. Elle voulait que ça dure toujours... Oh oui toujours... La lune qui éclaire ses yeux magnifique... Pourtant il était beau à l'éclairage naturel et artificiel... Ses cheveux offraient quelques rayons dorées à travers ses rayons argentés qui enchantaient son cœur et qui le faisait vaciller... Une force l'attirait encore vers lui... Elle souriait... Aux bord des larmes malgré qu'il y en ait une qui soit déjà tombée... Il déposa de nouveau délicatement ses lèvres sur les siennes qui les accueillirent de nouveau. Elle sentait son cœur frétiller de plaisir, un plaisir extrême, elle ne savait pas si le piano l'avait rapprocher de ce plaisir ... Jamais... A ses souvenirs... Jamais.
Shiro était donc le seul, l'unique... Ceci ne dura que quelques secondes... Elle avait assez, elle était tellement heureuse. Joyeuse. Jamais on ne l'avait mit dans cet état là. Elle aurait pu jouer toutes les sonates possibles, toutes les musiques connues possible, jouer comme sa mère... Rien n'aurait changé... Elle était décidément dépendante de lui.
Elle voulait tout connaitre de lui. Des moindres détails au sujets les plus important... Il pourra savoir tout ce qu'il voudra sur elle.


« Et je t’aime sincèrement. »

Elle sourit. La larme qui avait coulée par miséricorde mais qui était de la joie pure... Avait été effacée par les doigts fins de sa lune...


- Shiro... Je... Je t'aime Shiro.

Elle se mit sur la pointe des pieds ferma les yeux et déposa ses lèvres sur les siennes. Elle voulait faire durer les battements de son cœur plus longtemps... Ah encore cette foudre qui lui traversait le cœur. Elle souriait intérieurement une joue immense lui avait parcouru le corps... Cet instant dura quelques secondes de plus que les précédentes...
Oui, elle était amoureuse de lui et était prête à le crier haut et fort...
Finalement il l'aimait réellement. Elle était heureuse. Ils s'aiment... Non ça peut paraitre idiot. Mais dans ils s'aiment... L'amour est réciproque des deux cotés... L'amour est fort des deux cotés... Puissant et impossible à détacher...
Finalement elle dut malheureusement détacher ses lèvres des siennes. Fixant ses yeux de près elle sourit, et déposa de nouveau un léger baiser irrésistible... Puis elle s'enfouit contre lui de nouveau. Cherchant le réconfort, le plaisir, la chaleur... Tout de ce qu'il y avait de plus beau sur terre et de plus heureux...


- Je peux te poser encore des questions?... J'ai besoin... de tout connaitre... C'est... nécessaire...

Oh pourvu qu'il ne le prenne pas mal... Qu'il ne la repoussa pas. Elle serra plus fort sa main qu'elle tenait chaudement entre les deux corps... Elle avait décollée la main qui lui tenait le dos et prit la main également, la tenant fort contre elle...
Elle souriait, les yeux fermés, elle était si apaisée comme si il la protégeait, la rassurait.

- Ton don... Enfin... ton pouvoir...

Elle hésitait à poser la question... Paraitrait-elle stupide? C'était bête mais elle voulait savoir... Une question qui se posait en elle...

- Est de faire peur en traversant les murs?


Elle sourit de sa stupidité mais ça la faisait rire... Tantôt il l'avait effrayée en le voyant traverser la grille... Quel était ce pouvoir? Elle avait d'autres questions... Mais elle n'allait pas tout lui poser en même temps... Après tout elle avait le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Okada
† Mysterious Boy † / Admin
† Mysterious Boy † / Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1421
Côté coeur : Entièrement pris par Miyuri.
Pouvoir : Illusions & Fantôme
Date d'inscription : 23/10/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )   Lun 22 Déc - 16:21

    Miyuri était bien curieuse, ce soir. Elle posait beaucoup de questions pour en connaître plus sur lui. Bon, cela ne le dérangeait pas, alors il n’y avait aucun problème pour lui répondre. Mais, tout de même… Elle avait de ces interrogations ! Non, son pouvoir n’était pas celui de traverser les murs pour pouvoir faire peur aux gens. Il avait acquiescé un sourire lorsqu’elle le lui avait demandé. C’était juste l’un de ses pouvoirs, mais ce n’était en aucun cas un don pour foutre la trouille aux personnes qui le voyaient. Il hésitait à lui répondre que oui mais, finalement, il préférait qu’elle ne croie pas n’importe quelle bêtise sortie de sa propre bouche. Non.

    « Pas tout à fait… Comment dire… J’ai plusieurs pouvoirs. L’un s’agit de provoquer des illusions, bonnes ou mauvaises, aux gens. L’autre est un pouvoir… Fantomatique, si on veut. Je peux traverser les murs et me rendre invisible lorsque l’envie me prend. Tu vois… Mais ce n’est pas pour effrayer les petite inconnues qui attendent on-ne-sait-quoi à la grille du zoo. »

    Il lui gratifia un sourire chaleureux et déposa un léger baiser sur son front, pour lui montrer que la plaisanterie n’avait rien de méchant, bien qu’elle doive certainement s’en rendre compte. Il ne se permettrait pas se moquer d’elle. C’était bien la dernière à qui il ferait une chose pareille. Déjà qu’il n’aimait pas le faire en général, mais en plus si c’était à Miyuri… Non. Il plaisantait, c’est tout. Il passa la main dans les cheveux de Miyuri et les caressa gentiment, tout en gardant ses yeux plongés dans les siens. Il s’apaisait. Il trouvait son point de repère. C’était si bizarre… Aimer. Un bien grand verbe.

    C’est alors que, quelques minutes plus tard, les yeux de son petit ange commençaient à montrer signe de fatigue. C’était normal, à cette heure ci… Le zoo allait presque bientôt ouvrir. Il était temps de s’en aller, malgré que les minutes soient passées bien trop vite. Ce soir restera un très bon souvenir dans la mémoire de Shiro. Mais il fallait se stopper, à présent. Il allait ramener Miyuri au pensionnat et la laisser s’endormir paisiblement. Il serait à son chevet, ne fermant pas l’œil, de peur qu’elle soit réveillée avant lui.

    Il attendit quelques minutes pour qu’elle s’endorme dans ses bras, pour ensuite la prendre telle une jeune mariée. D’un pas lent et doux, il se leva et marcha jusqu’à la sortie du zoo, passant la grille de la même façon que lorsqu’ils sont arrivés ici. Puis il traversa la ville pour enfin arriver au pensionnat, Miyuri dormant à poing fermé. Il la déposa sur le lit de sa chambre et s’assit juste à côté, ne cessant de l’observer. Dans quelques heures, le soleil se lèverait. Et une nouvelle journée commencera.


    [ Topic terminé. ^^ ]

_________________
« Une nouvelle histoire qui commence. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Terminé ] // Torture... T_T (PV: Shirooo x) )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Des policiers accusés de torture, risquent l’emprisonnement
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» [A.C] Torture et autres délices
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Magique :: Topics Terminés-
Sauter vers:  












Design du Forum réalisé par Lunelya - coder par Synchro ©
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit