AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Salle vide...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miyuri Ariyoshi
Actif
Actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 584
Age : 26
Côté coeur : Dors sur sa lune favorite... et tant aimée =3 *Shiro ♥*
Hobbys : Pianooow xD
Pouvoir : communication avec les nanimauw =3
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Salle vide...   Mar 18 Nov - 19:59

Miyuri visitait les lieux de son nouvel endroit lorsqu'elle tomba sur un énorme batiment. Par chance une porte derrière qui semblait petite était ouverte, la porte d'entrée semblait etre fermée... Elle jeta un regard suspect a gauche, puis a droite et sur la pointe des pieds elle entra par la porte. C'était une journée grise et il était environ 17 heure, et l'obscurité prenait de plus en plus place. Elle ferma la porte dérrière elle et ensuite s'avança a pas de souris. Elle continua tout droit dans un couloir sombre puis ouvrit une autre porte et se détendit a fur et a mesure qu'elle marchait. elle finit par tomber juste devant la scène. Des grands rideaux cachaient la salle. elle entrouvit les rideaux et vit toutes les sièges qui s'étalaient jusqu'au bout. elle ferma les rideaux. Tout était sombre. Juste la lumière fine du jour qui éclairait un peu la salle. Elle vit un interrupteur et cliqua dessus. C'était une petite lampe qui donnait sur la scène. Surement pour les installations avant le spectacle discrètement... C'est alors qu'elle vit un piano. La totu seul au milieu de la scène. Et pas n'importe quel piano, un gigantesque piano a queue. Un des plus beaux ceux qui donnaient un son si merveilleux. Son regard se fit vide. Ses souvenirs se teintaient en elle. Elle marchait vers son trésor sans s'en rendre compte et s'assit sur le tabouret. Elle enleva le clapet puis toucha de ses petits et fins doigts le clavier. Sa respiration s'était bloquée un instant. elle imaginait sa mère à son premier concours de piano, face au public, plus digne que jamais, les rideaux s'ouvraient et le public la fixait. Seule et douce ... Elle lui manquait. Elle posa ses mains et commenca a jouer une sonate de bethoveen (clair de lune la troisième xD).
[HJ lien pour écouter http://www.youtube.com/watch?v=oqSulR9Fymg&feature=related ]

Ses doigts tapaient sans raison, elle ne pensait plus, jouait elle souriait, mais s'en rendait a peine compte... Elle rêvait... Aucune fausses notes, elle aimait trop ce morceau pour le rater....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misuzu Asayo
Habitué
Habitué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 97
Côté coeur : Une fille arrivera-t-elle à casser cette dur pierre pour atteindre son coeur?
Hobbys : Le sang x]
Pouvoir : Bah... Le sang ._.
Date d'inscription : 10/11/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Salle vide...   Ven 21 Nov - 19:30

Misuzu ce baladait, à tarvers cette immence pensionnat, qui pour lui était tout nouveau. Encors une fois, personne dans les couloirs, et un silence fou. Les pensionnaires devaient être surement dans leur chambre, à reguarder la télévision, ou encors, dormir peut être. Bref! Misuzu était seul dans les immences couloirs du pensionnat, sans parler et sans faire aucun bruit, pour profiter du silence total. Misuzu ne reguardait pas où il allait, tout ce qu'il savait, c'est qu'il n'avait aucune chance de foncer contre un mur, vu que le couloir où il ce trouvait était asser large, sans objets fragiles, et qui était trout droit. Il ferma meme les yeux, pour en profiter encors plus. Mais au bout d'un moment, il entenda une melodie, une très jolie melodie. Alors, il ce stopa, ouvrit les yeux, et chercha la porte qui, à l'intérieur, quelqu'un jouait très très bien d'un instrument. Misuzu était asser loin de la porte, au début, alors il n'entendait pas quel instument ça pouvait bien être. En avencent doucement, il trouva la bonne porte. Cette fois-ci, on entendait bien l'instrument. C'était, bien évidamment, du piano. Cette musique plaisait beaucoup à Misuzu, qui normalement, écoutait du métal, ou du rock. Il ouvrit alors la porte, doucement pour ne pas déranger la personne jouent au piano. En avencent un peut dans la salle, il y avait un grand rideau. Misuzu, sans hésiter, tira le rideau doucement. Il pu constater que la salle était immence, et que les sièges pour le public de manquaient pas. Alors, il s'avença tout doucement, sans que la personne ne le remarque. Quand il arriva au promier rang, il pu voire que c'était une jeune fille qui jouait du piano. Misuzu s'asseilla alors sur un siège, juste devant le piano. Il voulait en fait, juste écouter le morceau jusqua la fin. La jeune fille qui jouait allait très vite avec ses mains, mais très très vite. C'était incroyable. On aurait dit que cette jeune fille rêvait en meme temp, ou bien qu'elle ce sentait télement à l'aise, qu'elle ce laissait aller, elle laissait jouer ses mains. C'était vraiment très beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuri Ariyoshi
Actif
Actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 584
Age : 26
Côté coeur : Dors sur sa lune favorite... et tant aimée =3 *Shiro ♥*
Hobbys : Pianooow xD
Pouvoir : communication avec les nanimauw =3
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Salle vide...   Ven 21 Nov - 22:40

Miyuri jouait, jouait et plus ses doigts s'évadaient sur le piano plus elle s'envolait, plus elle avait l'impression d'etre seule au monde. Sa mère se tenait au milieu toujours aussi radieuse les cheveux presque flottant le public qui la fixait le souffle coupé et son père le regard pétillant, non pas de joie, mais de tendresse d'amour et de passion... Ses yeux fermé elle jouait comme sa mère, le public et elle ne faisait plus partit du meme monde. Le monde des reves... Miyuri se rappelait des commentaires de sa mère...

* -Ma chérie joue en fermant les yeux...
- Mais comment on fait? Je peux pas jouer les yeux fermés...?
- Si on joue avec le coeur pas avec les yeux, tu dois connaitre tes touches par coeur, le ressentir, laisse la musique entrer en toi et laisse toi te liberté par elle...
- Comment une musique entre dans moi?
Elle sourit gracieusement, un sourire qu'elle n'oublierais jamais...
- Tu comprendra... Quand tu seras grande et que tu connaitra tes touche et ta partition par coeur...*

Oui il lui avait fallu quelques années pour comprendre comment jouer en laissant la musique la pénétrer... Juste après la mort de ses parents... Elle avait joué toutes ses partitions les yeux fermés encore et encore jusqu'à ce qu'elle puisse les jouer sans faire de fausses notes... elle vénérait véritablement sa mère et elle est partit en lui laissant elle, seule avec sa musique... Ses doigts frémissaient de plaisir... elle devait jouer pour oublier... Ce fut une véritable souffrance, son stress, sa nervosité, son inquiétude, les animaux, tout disparaissaient... Elle terminait sur les dernières notes presque toujours aussi légères sur les notes puis ce fut la dernière note... Elle posa ses doigts sur le clavier et réouvrit les yeux... Elle sourit puis d'un ton doux et presque émouvant...


- Tu m'avais manqué....


Elle regarda la salle et devint presque pale en observant qu'au premier rang on la fixait... Elle se leva brusquement et béguéya.. Pris au piège... Personne ici ne connaissait ses talents de pianiste et généralement elle aimait les cacher...

- Je... Vous...


Sa voix était redevenue celle d'une petite fille paniquée... Elle regardait les deux yeux qui la fixait quasi incapable de distinguer le visage dans l'obscurité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misuzu Asayo
Habitué
Habitué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 171
Age : 97
Côté coeur : Une fille arrivera-t-elle à casser cette dur pierre pour atteindre son coeur?
Hobbys : Le sang x]
Pouvoir : Bah... Le sang ._.
Date d'inscription : 10/11/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Salle vide...   Sam 22 Nov - 11:26

Misuzu l'écouta jusqua la fin. La fin de son magnifique morceau. Lui qui n'a pas de coeur, normalement, il serait venu dire qu'elle jouait mal, mais là, ce fu une sorte de piège, qui l'avait capturer dans cette belle musique. Ceci ne lui était jamais arriver au par-avant, et ce sera la seul, à mon avis. Enfin, quand elle finit, Misuzu ce sentait comme... Comme libérer, un peut. Il entendit les paroles que la jeune fille venait de prononcer. Saurait-elle bien jouer grace à un membre de sa famille? Peut importe. Misuzu ne voulait pas ce mêler de ses affaires. Mais quand elle remarqua que Misuzu était là, en face d'elle, elle fu comme choquée. Misuzu n'avait pas comprit tout de suite, puis au bout de quelques minutes, il ce leva pour prononcer quelques paroles, et re partir.

-Désolé de vous avoire déranger... Je viens d'arriver, je vous avais entendu dans les couloir. C'était trop beau pour que je ne puisse pas écouter la suite. Bravo mademoiselle!

Puis, Misuzu lui tourna le dot, et sortit de la salle. Il siffla un coup, le temp que son loup arrive. En suite, il ce retourna encors une fois, mais face à la jeune fille, au loin.

-Gardez ce talen, mademoiselle.

Dit-il asser fort, pour qu'elle l'entende un peut. Quand il voulu repartir, il ce stopa en soupirent. Il ce retourna une nouvelle fois, et avança avec son loup jusqu'au promier rang, à la meme place où il était assit, juste avant. Il reguarda son siège, et prit le plaque de chocolat qu'il avait oublier ici.

-Euh... Désolé...

Son loup, Sankaï, commença à faire beaucoup de bruit, et à reguarder la jeune fille d'un air qui faisait très très peur, genre qu'il allait la manger. Misuzu le remarqua que quelques secondes après, et du intervenir. La manger, et puis quoi encors...

-Sankaï!

Dit-il d'une voix forte. Le loup le reguarda, puis soupira. Il savait que maintenent, c'était fichu, qu'il ne pouvait plus la dévorer.

-Encors désolé... Mon loup est innofencif, ne t'inquiette pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuri Ariyoshi
Actif
Actif
avatar

Féminin
Nombre de messages : 584
Age : 26
Côté coeur : Dors sur sa lune favorite... et tant aimée =3 *Shiro ♥*
Hobbys : Pianooow xD
Pouvoir : communication avec les nanimauw =3
Date d'inscription : 16/11/2008

Feuille de personnage
Relations:
Vie privée ( Du personnage ):
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Salle vide...   Sam 22 Nov - 22:36

Miyuri fixait le jeune homme au regard mystérieux puis il s'excusa et s'appretait a sortir. Miyuri voulait lui demander d'arreter, les paroles ne sortaient pas. Elle regarda le jeune homme partir... Elle voulait lui demander ce qu'il en avait penser... Si c'était parfait... elle aurait voulu savoir. On lui a toujours dit que c'état excellent... Mais elle trouvait que la perfection était sa mère... Elle sentit alors la présence d'un de ses amis : les animaux. Un loup plus précisément son regard se perdit dans le sien. "Faim" . C'était ce qu'elle comprenait. D'un oeil avare il la fixait il voulait la manger. Elle commença alors a vouloir prononcer des mots. Il préparait un plan démoniaque pour pouvoir se jetter sur la proie et la dévorer entière... elle crut entendre un compliment au loin du jeune homme mais trop occupé a communiquer le loup. Elle avait compris son plan quand soudain le jeune homme cria après le loup... Sankai... Loup inoffensif? Ca n'en avait pas tout a fait l'air. Dans sa poche elle avait toujours sa fameuse barre de céréale avec laquelle elle se baladait toujours au cas ou elle rencontrerait un animal... Affamé... Elle descendit de scène, sautant avec délicatesse et légèreté puis s'accroupit près du loup et lui sourit.

- N'essaie même pas de penser a me dévorer... Je connais le moindre de tes plans...


Elle lui tendit la barre de céréale éspérant qu'il aimerait malgré que d'après cet animal... C'était pas dans ses habitudes d'en manger...


- Je sais, c'est sans gout... Mais tu pensera à autre chose... Je peux rien de plus pour toi...


Elle lui sourit. elle était si familière avec les animaux. Elle avait un don fabuleux, communiquer avec les animaux, les comprendre, et en faire des amis car les animaux une fois qu'ils sont compris... Ils sont plus chaleureux... Elle se releva alors et regarda le jeune homme. Elle s'inclina.


- Je vous en prie, vous me m'avez pas dérangés... Ce fut juste inhabituel...Et puis ... Je n'ai jamais peur des animaux...


Puis son petit regard suspect fit surface... Ah ce sale caractère qu'elle avait en elle depuis toujours la méfiance... Pourtant... Il était moins fort en sa compagnie... Surement car il était un ami des animaux... Elle se détendit puis regarda le loup hésitante a passer sa main dans son joli pelage. Les loups animaux de la lune, leurs champs ténébreux et leur yeux argentés avait toujours attiré Miyuri dans l'obscurité des forets pour essayer d'en trouver... Mais en vain... Il n'y en avait que dans les zoo, lee regard triste et déchiré. Elle les haïssait... Les zoo...

- Vous l'avez depuis combien de temps... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle vide...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle vide...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» strip poker dans une salle vide [PV Cassandra et Jun]
» [ Un plan diabolique - La salle vide ] - [ PV ]
» [salle vide] Tu me dois des explications !
» L'enfer est vide et tous les diables sont ici. (rp commun serpentard)
» La Salle du Feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Magique :: Ville :: Théatre-
Sauter vers:  












Design du Forum réalisé par Lunelya - coder par Synchro ©
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit